Fairy Utopia Index du Forum
Fairy Utopia

 
Fairy Utopia Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Akiro Yuso, le feu ambulant ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fairy Utopia Index du Forum -> Administration (passage obligatoire) -> Fiches de présentations -> Fiches validées
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Akiro Yuso
Les 4 éléments

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2010
Messages: 306
Localisation: Tu veux un GPS tant que tu y es ?
Emploi/classe: Terminale
Loisirs: Sa dépend °°
Date de naissance: 03/06/1333
Masculin 猪 Cochon
race: Elément

MessagePosté le: Jeu 28 Jan - 01:56 (2010)    Sujet du message: Akiro Yuso, le feu ambulant Répondre en citant

Nom: Yuso

Prénom: Akiro

Âge:17 ans

Date de naissance: 3 Juin 1333

Classe/métier: Terminale  

Interne ou externe : Externe

Race:Element du feu

Pouvoirs: Akiro est l'élément du feu, il peut donc créer de dévastatrices boules de feu, des boucliers, des ailes de feu et peut cicatriser des plaies(mais attention, sa fait pas vraiment du bien). Il maîtrise bien sur d'autre capacités, mais beaucoup lui sont inconnues. Il les découvrira au fil du rp certainement.

Description physique:    
  
  
Pour commencer, Akiro, jumeau de Fuyuka même si il lui ressemble pas du tout physiquement, possède de fins cheveux mi-longs roux/rouge feu lui arrivant jusqu'au bas de sa nuque. De temps en temps, il les retient par un bandeau vert à épaisses bordures noires qu'il porte sur son front. Sur son visage ,dont la couleur de peau oscille légèrement entre le blanc et le beige, est dessiné un sourire doux et gentil ainsi que de temps en temps (assez souvent en fait), espiègle ou un peu crétin. Son œil gauche est d'une magnifique couleur verte émeraude. Quand à son œil droit, il est constamment caché par un bandeau noir, si bien qu'il pourrait interpréter un rôle de pirate dans une pièce de théâtre. Dessous cet épais cache-œil, son œil est bien différent de celui de gauche. En effet, comparé à celui-ci, il est translucide, de tel que l'on pourrait le confondre avec un petit diamant. Une cicatrice est visible sur sa paupière de son œil aveugle, une cicatrice qui continue jusqu'à atteindre sa joue droite. Bien entendu, tout cela est caché par son bandeau à l'œil et à part Fuyuka, personne ne sait qu'une telle blessure existe. Akiro est assez grand et musclé, bien qu'il n'en ai pas tellement l'aire. A ses mains, il porte des mitaines noires. Et encore un truc que seul Fuyuka sait et que vous ne saurez jamais sauf si monsieur le borgne décide de se confier à vous, c'est que, sur le dos de sa main gauche se trouve une autre cicatrice, plus récente que la première. La main droite quand à elle est tout à fait normale. A son oreille gauche, il porte une boucle d'oreille, mais seulement à cette oreille là. Concernant son style vestimentaire, il n'en a pas vraiment. Il porte des habits principalement noirs et blancs, comme un tee-shirt et une veste noire et un pantalon noir et blanc avec des bottes...noires xD. Enfin bref, rien de bien particulier sur ses habits en somme, hormis peut être la sorte de croix sur sa veste, à l'emplacement de son cœur.  

Caractère et loisirs:   
  
Akiro...eh bien Akiro est un jeune homme qui n'est pas du genre à se laisser marcher impunément sur les pieds. Il ne se laisse donc jamais faire et protège ses proches jusqu'à n'en plus pouvoir. Eh oui, il n'abandonne jamais ce qu'il entreprend avant d'en atteindre la fin et est très protecteur. Je ne peux vous le cacher, c'est aussi un assez grand possessif avec ses amis et sa famille, et surtout, mais alors surtout sa sœur jumelle : Fuyuka. Là, vous pouvez être sur et certain que son esprit de grand possessif ressortira en flèche et vous traumatisera certainement à vie, encore plus si vous avez un esprit ultra sensible. Akiro est quelqu'un qui ne se confie pas aux autres. Il renferme sa douleur et sa tristesse sur lui même et se débrouille toujours pour ne pas la montrer(comme la cacher par un faux sourire convaincant). Malgré tout, c'est quelqu'un de droit et honnête qui ne ment que quand cela est absolument nécessaire et inévitable. Il n'y a qu'à Fuyuka qu'il dit tout, et encore, parfois, il le dis d'une façon quelque peu détournée. Aki' n'est pas du genre à obéir gentillement et docilement . Si cela ne lui plaît pas d'exécuter un ordre, il n'obéira pas soyez-en sûr. Très peu timide et très franc, il dis les 4 vérités aux gens sans hésiter, bien qu'il fait quand même attention à ses paroles, surtout quand il s'agit de sa famille. Il n'en a pas l'air comme ça, mais il est extrêmement intelligent et est doté d'un esprit philosophique qui lui donne beaucoup de maturité. Donc, attention avec lui, il sera assez difficile d'avoir raison. Sans compter qu'il est imprévisible et têtu comme une mule. Mais bon, ne vous fiez pas trop aux apparences. Il est en fait, très gentil et doux, ainsi que souriant, bien que certains de ses sourires soient faux pour cacher ses éventuels états de tristesse. N'essayez cependant pas de lui cacher quelque chose. Il n'est pas naïf à ce point et se rend très vite compte si on lui ment ou pas. Autant vous dire qu'il déteste les mensonges, alors attention à ne pas être découvert si vous lui cachez quelque chose ou vous le regretterez fortement, surtout si vous êtes, ou voulez devenir, son ami (bien que je ne vous cache pas que devenir son ami n'est pas bien difficile). Niveau sentiment, il n'est franchement pas doué, c'est le cas de le dire. Il ne les comprend pas, du moins, il a bien du mal à les identifier, hormis ceux de Fuyuka qu'il comprend parfaitement bien, vu qu'ils sont jumeaux, mais surtout très proches. Donc les filles, si un jour vous tombez amoureuse de lui, ne vous en faites pas, il s'en rendra difficilement compte, pas la peine de se camoufler et de jouer au ninja.  
Bon les loisirs, on va faire assez court si vous voulez bien. On peut dire qu'en loisir, il aime bien dessiner de temps en temps, mais aussi écrire et chanter. Il joue aussi de quelques instruments à ses heures perdues. Quand il sèche, c'est souvent avec Fuyuka. Oh et faut pas oublier son loisir principal : désobéir aux ordres et embêter Daichi.

Histoire:  
  
Un soir d'été, une jeune femme donna naissance à deux beaux bébés. Ces deux nouveaux-nés étaient déjà sans qu'ils ne le sachent, promis à une grande destinée. En effet, tous deux ignoraient qu'ils étaient en fait les éléments du feu et de l'air. Bonne ou mauvaise chose ? On pouvais affirmer les deux. En tout cas, leur parents ne leur disaient absolument rien à ce sujet, c'était tabou. Pour eux, leur enfants devaient rester dans l'ignorance et vivre normalement et paisiblement, aussi longtemps qu'ils le pourraient. Ils vécurent donc assez communément malgré leur origine cachée. Akiro était à l'époque, pratiquement comme maintenant (à quelques exceptions près) niveau caractère. Sur le point de protecteur acharné, c'était exactement la même chose que maintenant. A l'école, sa sœur jumelle alias Fuyuka, était souvent moquée pour ses cheveux blancs en classe. Je vous laisse deviner ce qu'il arrivait aux gosses quand le garçon entendait un de leur murmures à propos de sa jumelle (pas de meurtre hein xD). Leurs parents, ils étaient souvent occupés au boulot, les laissant seuls. Ce n'est pas que les adultes ne voulaient pas rester avec leur enfants, non au contraire, ils auraient aimer avoir moins de boulot, mais ils n'avaient pas d'autre choix, sinon évidemment, personne n'a de sous pour faire vivre la petite famille. Enfin bref, les deux enfants devinrent par la suite, encore plus qu'ils ne l'étaient déjà à l'époque. Ils s'entraidaient avec le sourire, vivaient par leur propres moyens. Aucun des deux ne manquait de se surveiller, et ils se protégeaient mutuellement, se complétaient leur phrases, se comprenaient...pour faire court, on voyait bien, malgré leur grosse différence physique, qu'ils étaient jumeaux tous les deux. Quelques années passèrent et Akiro atteint avec Fuyuka l'âge de 7 ans. Un nouveau petit bébé naquit. C'était une petite fille, la petite sœur de nos deux jumeaux. Leurs parents la nommèrent Haru, et ne dirent rien au sujet de ce qu'elle était elle aussi...le garçon n'était pas celui qui s'occupait le plus de sa petite sœur. Non c'était plutôt Fuyuka. Lui, il les regardait en souriant. Bon ok, d temps en temps il aidait, mais ces moments étaient plutôt rares, fallait dire qu'il n'était pas non plus doué pour s'occuper des enfants...enfin bref. Le jour d'un des anniversaires des deux jumeaux, les parents de ceux-ci étaient présents, pour une fois. Le jeune rouquin était très content, et certainement sa sœur aussi. Après tout, ce n'était pas souvent qu'ils voyaient leurs parents alors, autant en profiter pas vrai ? La fête était joyeuse...jusqu'à ce que la chose qui fait basculer votre vie entière ne se pointe. Dans ce cas là, cette chose qui change tout était quelques adorateurs de Dark, purement et simplement. Leur but ? Tuer les 3 petits éléments qui résidaient dans la maison. Quoi d'autre sinon ? Tout d'abord, les fanatiques de l'étoiles noire voulurent s'en prendre aux jumeaux. Mais, ils ne purent pas, du moins, pas directement. Les parents des deux enfants s'interposèrent et les défendirent du mieux qu'ils le pouvaient. Fuyuka était partie vers la chambre de leur petite sœur, ne remarquant certainement pas directement ce qu'il se passait...Akiro, lui, c'était caché, sous l'ordre que lui avaient donné leur parents, ordre que sa jumelle n'entendit surement pas, vu qu'au lieu de se cacher, elle avait tracé vers la chambre d'Haru. Mais les remords emplirent le petit garçon à cet instant. Les remords qui au fond de lui le traitaient d'incapable, de lâche. Il vit ses parents se faire assassiner, devant ses yeux verts émeraude...le sang gicla, et les larmes commençaient à se faire sentir. Mais le garçon se retint de hurler et de pleurer jusqu'à ne plus en pouvoir. La tristesse l'avait envahi, ses poings étaient serrés et lui, il était crispé comme jamais, ses dents grinçant très légèrement. Au fond de lui, il se traitait d'incapable, de lâche, d'imbécile...et de diverses autres insultes en tout genre. Puis déterminé comme jamais, il couru aussi vite qu'il le put vers Fuyuka. Quand il arriva non loin d'elle, il accéléra le pas encore plus et arriva de justesse à s'interposer entre le fanatique de Dark qui allait planter sa lame dans sa cible, et Fuyuka. Mais ce ne fut pas sans conséquences. L'homme parvint à le toucher à son œil droit. Akiro serra les dents pour ne pas crier, mais il s'effondra au sol, les yeux clos, la souffrance visible sur son visage. Le sang coulait de sa plaie béante, mais il ne pouvait rien faire pour stopper l'hémorragie. Il n'était pas médecin après tout. Le garçon ne put ouvrir que son œil gauche, le droit était trop douloureux. Il voyait trouble et regarda autour de lui. Rester éveiller était une épreuve à ce moment là. Il ne fallait pas qu'il s'évanouisse...ou il ne se réveillerais jamais...il en était sur...il entendait les cris incessants d'Haru qui pleurait, et il vit Fuyuka utiliser son pouvoir du vent pour tuer l'homme qui s'apprêtait à les tuer. Il vit des paillettes rouge voler...puis tout commença à aller comme au ralentit...il vit un homme arriver et tuer le reste des assassins...puis il ferma finalement ses yeux et perdit connaissance. Il ne se réveilla que quelques jours plus tard. Il était allongé dans un lit et fixait le plafond. C'était un rêve ? Non...quelque chose avait changé...il se leva difficilement et alla vers un miroir et se regarda. Il avait sur son œil droit un bandeau noir. Il l'enleva et constata qu'il avait perdu la vue de cet œil. Donc tout ce qu'il avait vécu n'était pas un rêve...trois détails l'intriguaient à présent. Un, pourquoi son œil droit était il blanc, limite translucide. Deux, comment avait-il été guérie ? Et trois qui l'avait amené ici ? Il était alors retourné à son lit, s'allonger. M ais quand il tourna la tête, il vit sa jumelle, dans le lit d'à côté. Le garçon décida de rester à son chevet jusqu'à son réveil. Quelques jours plus tard, elle ouvrit enfin les yeux au grand soulagement d'Akiro. Celui-ci fut encore plus soulagé quand il appris que Haru aussi était en vie. Puis leur sauveur qui se prénommait Daichi leur expliqua tout, leur importance, leur rôle, le pourquoi ils avaient été attaqués, leur pouvoir et les emmena avec lui. Fuyuka était d'autant plus déprimée. C'était compréhensible après tout...ils venaient tous les trois de perdre leurs parents sous leurs yeux d'enfants juste parce qu'ils étaient des éléments. Et ils n'avaient rien pu faire...pour que sa sœur ne se sente pas plus mal qu'elle ne l'était déjà, il s'efforça de ne pas pleurer et la rassura du mieux qu'il le pu...Par la suite, les trois frère et sœurs se rendirent à la Utory School. Plus le temps passait, plus ils retrouvaient le sourire, surtout les jumeaux. Mais ils ne le gardèrent pas longtemps ce beau sourire. Car quand Akiro et Fuyuka venaient à peine d'avoir 12 ans, un nouvel incident se produisit. Pourtant, tout ne partait que d'une simple démonstration de pouvoirs...sans le creux de sa main, Akiro fit apparaître une petite boule de feu. Mais soudainement, Fuyuka eut peur d'un coup et déclencha par inadvertance ses pouvoirs de vent. Le feu du jeune homme pris de plus en plus ampleur et il fini par enflammer toute la place autour d'eux. Ils avaient peur...ils ne pouvaient plus bouger...mais Haru, suffisamment grande pour utiliser un peu ses pouvoirs, commença à éteindre le feu, puis Daichi arriva et fini par l'éteindre complètement. Fuyuka en ressortie pyrophobe...et là, Akiro se haïssait encore plus. Alors le soir, il alla seul quelque part dehors. Il c'était munie d'un petit couteau et le fixa. Il ferma son œil vert émeraude et empoigna solidement de la main droite son poignard et se fit une profonde entaille sur le dos de sa main gauche. Il laissa ensuite tomber son arme et laissa le sang couler de sa plaie. Son poing était serré et son regard déterminé. Il dit d'une voix encore plus déterminée que son regard :  

  
« Je me promet à moi et à Fuyuka...de ne pas pleurer avant que tout soit terminé...je promet aussi...de toujours la protéger au péril de ma vie...et je promet de ne plus jamais avoir peur devant ces adorateurs de Black...! »  

  
Ce qu'il n'avait pas remarqué à ce moment, c'était la présence de Fuyuka qui l'épiait silencieusement...ensuite, une fois qu'il eut annoncé sa promesse, il posa sa main droite sur la plaie et la cicatrisa avec son pouvoir du feu. Il se mordit fortement la lèvre pour ne pas crier, sentant sa peau déchirer se reformer...depuis ce jour, il porte toujours des mitaines à ses mains pour cacher sa cicatrice. Pas longtemps après, Fuyuka « découvrit » la cicatrice. Vous vous en doutez bien, il c'était fait saqué à ce moment là, et pas qu'un peu. Puis la vie se poursuivie pour Akiro et sa jumelle. Les deux s'ennuyaient fermement en cours et chacun n'hésitaient pas à sécher les cours même si après ils se faisaient bien engueuler par Daichi, ce qui est normal étant donné que c'est quand même le directeur de la Utory School. Souvent, pour ne pas dire tout le temps, il reste avec Fuyuka et maintenant, deviner ce que ressent ou pense l'autre n'est pas bien difficile. Par contre pour faire avouer c'est une toute autre affaire...Surtout Akiro, parce que monsieur est têtu comme une mule voyez-vous. Enfin bref. Une nouvelle année débute et le jeune homme a maintenant 17 ans. Cette année sera t-elle comme d'habitude, ou changera t-elle radicalement ? Allez savoir, il espère que sa vie et celle de ses sœurs va bouger enfin...  

Petit plus:  /

Code règlement: [Ok by Fuyu']

Code histoire  [ok by Fuyu']

Un dernier mot ? Bouya °°  [Huu~uu?]
 

_________________


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 28 Jan - 01:56 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Fuyuka Yuso
Les 4 éléments

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2010
Messages: 106
Localisation: Avec Akiro =p
Emploi/classe: lycée
Loisirs: Le Rubik's Cube xD
Date de naissance: 03/06/1333
Féminin
race: élément

MessagePosté le: Jeu 28 Jan - 15:34 (2010)    Sujet du message: Akiro Yuso, le feu ambulant Répondre en citant

Et bien Aki toi aussi c'est un jolie roman que tu nous a tapé la^^

On est folle je crois xD


Bref je te valide [ Huu~uu c'est la deuxième fois que je le dis =D]

Oh et faut pauvre Aki qui se haït parce que Fuyu est devenue pyrophobe... TwT
_________________


Sais-tu pourquoi un corbeau ressemble à un bureau?


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 00:26 (2017)    Sujet du message: Akiro Yuso, le feu ambulant

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fairy Utopia Index du Forum -> Administration (passage obligatoire) -> Fiches de présentations -> Fiches validées Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com