Fairy Utopia Index du Forum
Fairy Utopia

 
Fairy Utopia Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Une glace en famille♪ [PV: Akiro] ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fairy Utopia Index du Forum -> La ville -> Places principales -> Le Fleuve -> Le "parc du fleuve"
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Haru Yuso
Les 4 éléments

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2010
Messages: 314
Localisation: Là où tout le monde regarderas...
Emploi/classe: CM2
Date de naissance: 22/07/1339
Féminin 兔 Lapin
race: élément: eau

MessagePosté le: Sam 30 Jan - 00:58 (2010)    Sujet du message: Une glace en famille♪ [PV: Akiro] Répondre en citant

Haru se baladait, dans cet immense parc, oui, dans cet immense avenue des cerisiers. Ces cerisiers étaient des Sakura, l'arbre favoris de Haru, des centaines d'arbres de cette espèce longeaient le petit sentier de pierres, mais en ce moment, ce n'était pas les pétales de ces magnifiques fleures roses pales qui jonchaient le sol mais de la neige. Oui, une énorme couche de neige était là, mais aucun flocon ne tombait d'un autre endroit que des branches nues de ces arbres qui, sans leurs fleures ou leurs feuilles, semblaient aussi frêles que n'importe quel arbuste de coin de rue. Elle marchait donc, mains dans les poches, emmitouflée dans son écharpe, elle était passée par les bords du fleuve, elle avait plus envi de marcher, non, nager, non, surtout pas par ce temps où l'eau était glacée! Haru se demandait encore comment les sirènes faisaient. Eh oui, même si Haru est l'élément d'eau, elle n'est pas moins sensible a la froideur de cette dernière que n'importe quel être humain normal.
Akiro lui avait donné rendez-vous, ouaip, mais pourquoi?peut-être allait-il lui offrir une glace?Malgré le froid, Haru était bel et bien prête a manger son met favoris qui n'était autre que la glace chocolat menthe!
Haru ne portait pas de bonnet, ça la gênait plus qu'autre chose, mais sinon, elle portait un manteau bleu claire tout a fait ordinaire, mais en dessous, elle portait une robe en velours sans manches couleur bordeaux, oui, il lui arrive bel et bien de ne pas porter de bleu! Enfin bref (°°) la robe était soutenue vers le haut par on collier noire attaché aux bords du bustier de la robe, Haru avait des gants sans manches de la même couleurs dont les bords étaient décorés avec de la dorure.Sur sa robe, rien de spéciale, c'était a dernière robe propre de Haru, mais c'était bel et bien celle qu'elle aimait le moins, mais en plus, elle ne lui arrivait qu'aux cuisses, elle avait donc du mettre un collant transparent noir en dessous, Son manteau cachait toute la robe, jusqu'aux gants, en effet, il lui descendait jusqu'aux genoux.


En fait, Haru avait marcher la tête baissée, sans faire attention au chemin qu'elle empruntait, elle sillonnais simplement la rue, sans faire attention à l'endroit où elle devait rejoindre son frère: l'enclos a licornes, oui, un enclos a licornes, les seules licornes du monde a vivre en captivité, en fait, elles vivaient simplement en semi captivité, oui, elles étaient libres de se déplacer comme bon leur semblait, après tout, c'était des animaux magiques et sauvages. Le propriétaire de cet enclos était une ange, assez jeune, 20 ans au plus, Haru l'aimait bien, autant qu'elle aimait les licornes de son enclos, elle connaissait alors le chemin pour s'y rendre par cœur, mais là, elle s'était perdue, Elle s'en rendit compte en trébuchant sur une pierre, elle failli tomber, elle se rattrapa a quelqu'un, elle s'excusa, rouge comme une tomate, avant de se redresser, elle regarda autour d'elle, personne n'avait prêter attention a la petite fille qui devrait être en classe. Non, tout le monde s'en fiche! Tant mieux pour elle. Elle aurait été bien embêtée. Haru y pensa une seconde avant de se dire que, finalement, elle était un des quatrième élément, donc, elle n'aurait pas eut d'ennuis. Elle se mit a paniquer un peu lorsqu'elle se rendit compte qu'elle n'était pas à un endroit qu'elle connaissait, elle se trouvait dans une forêt, elle murmura entre ses dents:


-Zut! Je m'étais pas rendue compte que j'étais allée si loin! Bon, calme toi Haru.


Elle respira calmement, elle se calma vite, oui, l'eau se calme vite, même si on la touche de notre doigt, il y a bien quelques ondulations, mais peu après, elle redeviens aussi calme qu'à l'origine. Elle regarda dont un peu autour d'elle, elle marcha plus doucement qu'avant, elle marcha cinq petites minutes avant de se retrouver quelque part, oui! Elle connaissait cet endroit! C'était une allée qu'elle connaissait très bien!Mais le seul problème était qu'elle n'avait jamais tenter d'aller à l'allée des cerisiers par ce passage...Nah, jamais... Que faire? Que faire?
Elle tournait en rond au centre du chemin, zut de zut! Elle allait être en retard!


-Alors petite, tu t'es perdue?


Haru se retourna, un groupe d'Hommes était là, un sourire méchant était clairement affiché sur leur visage, Haru recula, mais d'autres Hommes étaient derrière elle, le leader du groupe était un Jintama, autour de son coups, il avait un cobra, oui, un cobra, cet homme ne devait pas être quelqu'un de bien...Un bon nombre de personnes dans le groupe, composé d'environs cinquante personnes, avaient la peau pale, des vampires?!D'autres avaient de grandes ailes noires, et certains, des cornes, des démons en prime?!Non sérieux, à part le leader qui était un Jintama, aucun n'était, sans vouloir faire de racisme, une race réputée sympa. Haru avait des sueurs froides, elle n'arriverais jamais, malgré sa puissance, a combattre autant de magiciens toute seule! Qu'allait-elle faire?Elle tenta de reculer, ZUT! Elle avait oublier que le groupe l'avait encerclé, Le Jintama dit:


-Occupez vous d'elle, appliquez les règles du plan!


Haru regarda autour d'elle, elle était seule, c'était désert! Les démons s'approchaient d'elle, elle était trop terrorisée pour se défendre sur ce coups là. Elle se mit a pleurer, des larmes coulaient sur ses joues, Elle murmura d'une voix tremblante:


-Qu'allez-vous me faire?♪


-Oh, quelle jolie voix ma petite! Qu'allons nous te faire? Nous allons profiter de toi, de tes pouvoirs et après, nous allons te tuer, ou peut-être te changer en vampire! Tu pourrais nous être utile! Qui sait?


Haru avait peur, très peur, ils étaient trop, elle voulu appeler quelqu'un, mais avant qu'un son ne puisse sortir de sa bouche, le leader du groupe dit:


-Tu ne pourras appeler personne! Nous avons mis un mur isolant! Personne en pourras t'entendre, ni nous voir!


Haru pleurait, elle se laissa même attrapée alors qu'elle aurait très bien pu éviter cela, Les Hommes commencèrent a enlever son manteau, Haru hurla:


-Que faites-vous?Arrêtez!!!


Ce n'était pas un cri de colère, mais de désespoir. Le leader fit un signe de la main a ses homme pour qu'ils arrêtent, il dit, en s'approchant de la jeune fille:


-Les gars, j'ai changer d'avis, et si on la changeait en vampire tout de suite?


Personne dans la foule ne semblait le trouver fou, au contraire, tous riaient de bon cœur.

Un sourire mesquin s'afficha sur le visage de l'homme, il approcha son visage de celui de la fille qui était immobilisée par terre et dit:


-J'avais prévu de te faire crever de froid, pensant que ce serait amusant, mais finalement, je pense que ce sera plus intéressant de voir comment tu réagirais a une morsure de vampire!


Il ri, il ri d'un aire méchant, très méchant, Haru avait peur, il fit signe a un vampire d'approcher, ce dernier avait les crocs acérés, Haru ferma les yeux, elle ne pouvait rien faire...le vampire approcha sa bouche du cou de la jeune fille, doucement, tout doucement, pour bien savourer.
_________________


watashi no kokoro an locker


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 30 Jan - 00:58 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Akiro Yuso
Les 4 éléments

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2010
Messages: 306
Localisation: Tu veux un GPS tant que tu y es ?
Emploi/classe: Terminale
Loisirs: Sa dépend °°
Date de naissance: 03/06/1333
Masculin 猪 Cochon
race: Elément

MessagePosté le: Dim 31 Jan - 16:18 (2010)    Sujet du message: Une glace en famille♪ [PV: Akiro] Répondre en citant

Aujourd'hui, il faisait très froid. La neige placardait le sol. Des traces de pas de diverses personnes étaient même visibles. Des gamins s'amusaient à faire des bonshommes de neige, ce qui fit sourire à plusieurs reprise Akiro. Les jeux dans la neige...cela faisait combien de temps qu'il n'en avait pas fait ? Il ne le savait plus...il ne comptait plus les jours qui passaient, car évidemment, ils étaient toujours pareils et monotones. Des enfants passèrent devant lui, se courant après, tenant dans leurs petites mains, des boules de neiges assez conséquentes et s'amusaient à se les jeter à la figure, dans le dos ou autre part, espérant peut être voir l'autre se gameller la tête la première dans la neige froide et blanche immaculée. Par le passé, le jeune homme aux cheveux roux gagnait tout le temps dans ce genre de batailles. Mais contrairement à ce que vous pouvez penser, non il ne trichait pas et en aucun cas ne se servait de son pouvoir pour remporter la victoire, Fuyuka pourra même vous le confirmer. Donc, en aucun cas il ne faisait fondre la glace avec ses pouvoirs, il était bien trop honnête pour ça. Bon ok, des fois il pourrait le faire, mais seulement si la bataille n'a plus du tout les allures d'un simple jeu inoffensif. Par contre, je ne sous entend pas bien sur que Akiro était invincible dans les batailles de boules de neige. Non, bien loin de là mes chers amis, très très loin de là. En effet, de temps en temps, il se faisait complètement rétamer par sa jumelle. Et encore un petit détail pour prouver qu'ils ne sont pas jumeaux pour rien, ils ont presque exactement le même nombre de victoire à leur actif. Et oui, vous ne rêvez pas, ils sont extrêmement différents en apparence, mais tellement ressemblant au niveau caractère. Du moins, sur certains points. Parce que bon, ils étaient pas exactement identique quand même. Mais ils étaient bien têtus tous les deux, bien que Akiro le fut bien plus que sa sœur jumelle. Ah tous ces souvenirs...peut être qu'un jour tout se reproduirait, il l'espérait bien. Enfin bref. Il évita d'ailleurs de justesse une boule de neige en bougeant la tête, souriant gentillement aux gamins qui s'excusaient en tremblant. Après, il leur ébouriffa les cheveux en leur disant que ce n'était pas grave et les regardait s'éloigner puis recommencer à faire de nombreuses boules de neige et ainsi les balancer sur leurs adversaires sans aucune pitié apparente. Les enfants rigolaient et courraient partout dans la neige, ce qui a eu le don d'arracher un plus grand sourire à l'élément du feu. Vous vous demandez surement pourquoi il attendait ici, dans le froid et qui plus est, sans bougé de l'endroit où il était. Eh bien, il attendait Haru, sa petite sœur de 11 ans. Il lui avait donné rendez-vous à au parc du fleuve. Cela faisait longtemps qu'il n'avait pas été seul avec elle, il l'avait bien plus souvent été avec Fuyuka. D'ailleurs, il ne comprenait pas pourquoi ses deux sœur se...disons « détestaient ». C'est vrai quoi...en plus c'était Fuyuka qui s'occupait d'Haru quand elle était bébé. Lui il évitait on va dire xD. Non mais en fait, il n'était pas doué avec les gosses fallait dire. En tout cas, c'était bizarre qu'elles ne s'aiment pas beaucoup. Et lui qui était entre les deux, partagés en deux...le pauvre, vous devez vous dire sa dans votre tête le pauvre. Sauf si évidemment vous êtes un grand sadique qui n'a pas de cœur et qui s'en fou complètement d'un gars comme lui car c'est pour vous très commun et complètement ridicule au point que l'on pourrait mettre un nez rouge au jeune homme(je déborde xD). Enfin bref, vous voyez ce que je veux dire. Le temps passa...mais Haru était en retard. Cela paraissait un peu beaucoup bizarre...et cela commença à inquiéter Akiro. Sa petite sœur d'habitude n'était pas en retard quand il lui donnait rendez-vous...vraiment, cela n'était pas commun et franchement bizarre. Il savait au fond de lui qu'elle ne lui poserais jamais un lapin, même si elle était énervée comme jamais cela n'avais été permis. D'ailleurs...elle avait rarement été énervée contre son frère. Jamais même. Oh...non peut être une fois ou deux, mais pas tellement. Il ne s'en souvient même plus. C'est limite si il se souvenait si il y avait vraiment eu une dispute entre lui et Haru. Les seules disputes qu'il retenait, c'était surtout celles qu'il menait avec Daichi, en compagnie de Fuyuka et de Haru. Fallait dire aussi qu'ils séchaient assez souvent les cours, pour ne pas dire tout le temps. Tous les 3 les trouvaient ennuyeux et dénudés d'une quelconque importance. Hormis bien sûr, le cours de magie qu'aucun d'entre eux ne s'aviserait de sécher. Sauf si vraiment, il y avait un truc qui clochait, ce qui était vraiment rare. Depuis leur arrivée, ils n'avaient jamais sécher ce cours. Il y avait aussi le cours de combat qu'ils ne séchaient pas. Je serais bien incapable de vous donner la raison pour laquelle Fuyuka et Haru ne sèchent pas ces deux cours la. Cependant, je vais vous donner celle d'Akiro que bien évidemment je connais. Peut être même que certains d'entre vous l'ont déjà déduis, ce qui ne serait pas très très surprenant. Eh bien, Akiro voyez vous veut à tout pris devenir plus fort. Plus fort pour pouvoir protéger ceux qu'il aime et les empêcher de se faire tuer, comme ses parents quelques années plus tôt. Le meurtre c'était déroulé devant ses pauvres yeux d'enfant innocent. Et lui, il n'avait pas pu bougé, pas pu réagir, pas pu les défendre ni se venger. Il avait été à ce moment là, paralysé par la peur. Il ne pouvait à ce moment là plus du tout bouger, il tremblait comme jamais il n'avait tremblé. Ce moment de faiblesse avait fait naître en lui de la détermination implacable. Une détermination qui le ferait devenir plus fort qu'il n'avait jamais été et assez puissant pour protéger les êtres qui lui sont chers. Peut être est-ce la même chose pour ses deux sœurs...mais Akiro n'était pas elles, alors il ne pourrait pas vous éclairer, et moi non plus d'ailleurs. Cela, il vous faudra le demander aux deux autres miss assurément...ou à quelqu'un qui les connaissait encore mieux qu'Akiro ce qui était une chose de vraiment pratiquement improbable je vous l'assure. Car à part leur frangin adoré, qui donc pourrait bien les avoir côtoyer aussi longtemps ? Pas Daichi en tout cas, lui, sa ne faisait pas toute une vie qu'il était avec eux et puis en plus même si au fond il n'était pas mauvais, il passait surtout son temps à les engueuler. Enfin bon, c'était compréhensible quand même, vous êtes cousin avec 3 élèves et vous apprenez qu'ils sèchent sans cesse les cours, y'a de quoi s'énerver pas vrai ? Surtout si vous étiez un parent qui s'occupe très très bien de ses enfants, alors la, vous feriez plus que comprendre, vous vivriez à la place de celui qui vous semblera être le pauvre petit Daichi qui doit se coltiner trois gamins têtus surtout un qui est bien insolent et qui en compagnie de ses deux sœurs lui mènent la vie dure au point de venir l'embêter dans son bureau en pleine journée alors qu'il bosse comme un malade et qui est enseveli sous une tonne de papier et que par conséquent il ne peux en aucun cas sortir de la petite pièce dans laquelle il résidait toute la journée jusqu'au soir parfois très tard. Enfin voilà quoi...(j'ai encore flooder comme c'est pas permis, pendez moi xD). Après ce moment de réflexion intérieur, le temps avait passé déjà et Haru était sacrément en retard. Non, vraiment, ce n'était pas normal. Un truc clochait. C'est alors qu'il se décida enfin à partir à sa recherche. Ses pas faisaient du bruits, la neige craquelait sous l'impact de ses pieds, laissant des traces de pas dans la neige. Il avançait, cherchant partout dans le parc. Mais rien...mais où était elle bon sang ? L'inquiétude était de plus en plus présente chez le jeune homme. Et si jamais il lui était arrivé quelque chose ? Et si jamais elle avait été kidnappé ? Alors, inquiet, Akiro ferma son œil et se servi de quelque chose qu'il avait développé au cours de ces plusieurs années passées à la Utory School : retrouver une personne à l'aide des liens que l'on a avec elle. Le lien qu'il avait avec Haru était profond, étant donné que c'était sa petite sœur. Il chercha donc celle-ci à l'aide de sa sorte de pouvoir que chacun de nous peut posséder. Puis il la trouva et apparemment, elle n'était pas seule. Même bien loin d'être seule. Alors vite, encore plus inquiet, il couru vers l'endroit où il avait ressenti la présence de sa sœur. Arrivé à l'endroit, il n'y avait rien...rien d'autre qu'une barrière, il la sentait. Il commença donc à s'énerver et serra ses poings et donna un violent coup dans ce qui lui semblait être la barrière et de suite après, des flèches de feu apparurent presque directement et transpercèrent les épaules des hommes, disparaissant en fumée. Il envoya violemment valser le vampire dans les airs avec ses pieds, du feu entourant ceux ci. Puis la magie disparu et il dit d'une voix sèche et froide, un regard de tueur sur le visage : 

 
« Dégagez...de suite...où je vous jure qu'il ne restera plus de vous que des cendres. » 

 
Puis il se tourna et se mit à la hauteur de sa petite sœur, un air inquiet étant apparu sur son visage. 

 
« Sa va, tu n'as rien ? » 

_________________


Revenir en haut
Haru Yuso
Les 4 éléments

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2010
Messages: 314
Localisation: Là où tout le monde regarderas...
Emploi/classe: CM2
Date de naissance: 22/07/1339
Féminin 兔 Lapin
race: élément: eau

MessagePosté le: Dim 31 Jan - 17:04 (2010)    Sujet du message: Une glace en famille♪ [PV: Akiro] Répondre en citant

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } -->
Haru était encore toute tremblante, pauvre petite fille, alors que les dents du vampire approchait de son cou, la barrière magique s'était soudain effondrée, Akiro! C'était Akiro!Mais le seul problème c'était que le vampire avait sursauter, et avait mordu Haru. Elle avait hurler de douleur, les crocs acérés, mais le cri de la petite fille s'était fondu dans les cris de douleur des ceux que son frère attaquaient. Haru avait plaquer sa main sur le côté de son cou, a vrai dire, elle avait mis une grosse peigne dans le nez du vampire après qu'il l'ai mordu, alors il était accroupi par terre a se tenir le nez, la petite fille était roulée en boule par terre, la main plaquée contre la côté de son cou, donc. Elle n'avait plus conscience de ce qui ce passait autour d'elle, ses oreilles sifflaient, elle avait mal! Le vampire avait eut le temps d'injecter le poison! Qu'allait-il lui arriver? Allait-elle devenir un vampire? NON! Elle ne voulait pas devenir un buveur de sang!non! Non! Non!!! Elle se sentait mal, très mal! Il fallait que son frère la sauve! Et vite! Qu'il arrête de poison qui commençait tout doucement a se répandre dans ses veines, comme un feu qui embrase a son rythme une forêt. Brulant tout sur son passage, Haru laissa échapper un cri. A nouveau caché par les hurlements de son frère. Elle murmurait tout doucement, avec les dernières forces qui lui restaient:


-Akiro, sauve moi, s'il te plait...sauve moi...sauve moi...


Elle pleurait à présent, ses yeux étaient ouverts, ils avaient perdu tout leur éclat, elle voyait flou tout autour d'elle. Mais elle vit devant elle une silhouette qui se distinguait, elle était nette, Akiro?!Il lui demanda si tout allait bien. Haru ne pu sortir que:


-Akiro, le... le vampire... il m'a mordu!


Les muscles de Haru se tendirent, elle poussa un nouveau hurlement. Elle dit d'une voix faible et tremblante:


-Sauve moi, s'il te plait, je t'en supplie Aki...sauve...moi...


Elle s'évanouit, mais la douleur était toujours là, c'était inévitable. Le poison était en train de se répandre très doucement, et le plus douloureusement possible dans le dans de la jeune fille, elle entendait son cœur s'accélérer. Soudain, la douleur se calma, tout doucement. Tout,tout,tout doucement. Elle se sentait mieux, qu'est-ce qui s'était passer pendant son inconscience?Elle, elle avait rêver de son passé, oui, mais elle ne le savait pas, elle avait revu ce moment fatal, elle était encore toute petite, elle ne s'était pas reconnue, mais elle avait reconnu Fuyuka, qui la tenait dans ses bras, et Akiro.Elle vit le corps de ses parents, mais dès qu'elle ouvrit les yeux,elle oublia tout. Elle ne vit que des corps, et des gens tout autour, oui, toute une foule étaient autour d'eux, et de tous ces corps, tous murmuraient, c'était un brouhaha intenable pour les oreilles de Haru que venaient de souffrir sacrément de sa presque transformation en vampire, elles avaient siffler pendant tous ce temps, mais au fait, combien de temps était-elle restée inconsciente? Une seconde? Une minute? Une heure?Une journée? Aucune idée, tout ce qu'elle savait, c'était qu'elle avait froid, cette petite fille sans son manteau, terrorisée, toute pale, avait froid dans cette neige qui s'était remis a tomber. Elle avait frois, mais d'un autre côté, ça la rassurait, ça voulait au moins dire qu'elle était en vie.
_________________


watashi no kokoro an locker


Revenir en haut
Akiro Yuso
Les 4 éléments

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2010
Messages: 306
Localisation: Tu veux un GPS tant que tu y es ?
Emploi/classe: Terminale
Loisirs: Sa dépend °°
Date de naissance: 03/06/1333
Masculin 猪 Cochon
race: Elément

MessagePosté le: Lun 1 Fév - 16:42 (2010)    Sujet du message: Une glace en famille♪ [PV: Akiro] Répondre en citant

L'inquiétude grandit de plus en plus en Akiro, en voyant la petite mine faible et le visage pâle de sa petite sœur. Elle était blanche comme un linge et tremblait énormément. Elle hurla de douleur en annonçant à son grand frère, qu'elle avait été mordue par le vampire. Sa petite main était plaquée contre son cou, du sang coulant en abondance de celui-ci, à l'endroit de la morsure pour être plus précis. La colère envahi le jeune homme aux cheveux de feu qui serra ses poings jusqu'au sang. Le vampire était le seul qui justement, avait réussi à prendre la fuite, contrairement à ses autres compagnons qui eux, gisaient au sol, du sang coulant de leurs plaies, tâchant ainsi la neige blanche jusque là blanche immaculée, d'un rouge pour certains clairs, et pour d'autres, pourpre. D'ailleurs, est-ce que les agresseurs avaient été des adorateurs de Dark ? La question attendrait patiemment sa réponse...car en ce moment présent, Haru était en danger de mort, du sang coulant de plus en plus de sa morsure à son cou. Puis elle s'évanouit en suppliant Akiro de l'aider. Vous vous doutez bien que le jeune homme, protecteur comme il est, réagit au quart de tour et la rattrapa avant qu'elle n'entre en collision avec le sol enneigé. Puis elle l'allongea sur le sol et réfléchis rapidement à ce qu'il pouvait faire pour aider sa sœur. Voyons voir...comment pouvait-il procéder pour éliminer le poison du vampire ? D'ailleurs, est-ce que c'était seulement possible ? Pouvait-il vraiment enlever le poison ? Non...ce n'était pas si il pouvait, mais il devait enlever cette saleté de poison. Pas d'autre choix ou il allait encore une fois, perdre un être qui était extrêmement précieux à ses yeux. Sa, il ne le supporterait pas. Si il avait été un vampire lui même, l'affaire aurait vite été réglée. Mais là non. Voyons voir...est-ce qu'il ne pourrait pas faire une sorte de combinaison avec son pouvoir et celui d'Haru ? Il fallait essayer...c'était soit sa précieuse petite sœur mourrait ou se transformait en vampire, soit il tentait une chose au risque de retirer la vie à la jeune fille. Sans aucune hésitation, il choisi la deuxième option, n'en voyant pas une 3ème dans l'immédiat. Il ferma son seul œil et essaya de se concentrer. Il réuni sa magie dans sa main droite et fit apparaître une petite dague de feu, d'environ 8 cm. Puis, il la planta à l'endroit exact où Haru avait été mordue. Avez-vous déjà essayé de faire entrer en contact du feu extrêmement chaud et de l'eau ? Si vous ne l'aviez jamais fait, sachez que cela produit de la vapeur d'eau. Dans d'autres cas, le feu transforme les autres choses matérielles en cendres et immatérielles en fumée. Eh bien le poison faisait partie des immatériels. Tout autant que l'eau d'ailleurs. Alors voilà en quoi consistait la tactique d'Akiro : faire entre en contact du feu avec le poison et ainsi le faire s'évaporer. Et comme Haru possédait le pouvoir de l'eau, son corps pouvait se transformer en eau si elle le voulait. Comme la petite fille ne voulait pas mourir, elle pouvait alors largement transformer son corps en eau, même évanouie. Enfin bref, ce que prévu Akiro se passa. Finalement, il réussi apparemment à faire disparaître le poison, du moins il l'espérait. Il avait fait ce qu'il avait pu en tout cas. Qu'est-ce qu'il ne ferait pas pour sa famille tiens ! Les gens s'étaient alors attroupés autour des deux frère et sœur. Il entendait des murmures, mais n'y prêta pas tellement attention. Il se contenta juste de fixer sa sœur qui venait d'ouvrir les yeux et ainsi de reprendre conscience. Puis, il enleva sa veste qu'il portait sur ses épaules et la posa sur celles d'Haru.


« Attention, ou bien tu vas nous attraper un mauvais rhume. »


Puis il lui souris doucement. Il était rassuré, elle allait visiblement bien et elle était surtout en vie. Il avait eu peur ce coup là...qui n'aurait pas eu peur d'ailleurs ? Ouais ouais...faites pas votre monsieur le dur insensible, je sais très bien que tous autant que vous êtes vous auriez eu peur si c'était un être cher ;D
_________________


Revenir en haut
Haru Yuso
Les 4 éléments

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2010
Messages: 314
Localisation: Là où tout le monde regarderas...
Emploi/classe: CM2
Date de naissance: 22/07/1339
Féminin 兔 Lapin
race: élément: eau

MessagePosté le: Mar 2 Fév - 19:32 (2010)    Sujet du message: Une glace en famille♪ [PV: Akiro] Répondre en citant

Haru avait ouvert les yeux, mais tout était flou, sa plaie a la gorge la brulait atrocement,ses oreilles bourdonnaient, quelque chose martelait son crâne. Il y avait beaucoup de bruit, ou peut-être étais-ce la sensibilité de ses oreilles qui l'avait attaquer il y a quelques minutes? heures? secondes?comment savoir?enfin, ce n'est pas important, peut-être que cette sensibilité s'évanouissait doucement.
Haru se redressa, se rassit, en se frottant le crâne. Elle ouvrit un œil, et murmura:

-A...Ani-chan...Que s'est-il passer?J'ai été mordue...mais après...je n'ai aucun souvenir.


Elle réfléchit, vit la veste de Akiro par terre, elle se sentait pale, son sang jonchait le sol, elle regarda Akiro a nouveau, mais...elle ne voulait pas l'inquiéter...Elle enleva sa mais de sa tête, s'assit sur ses mollets et sourit chaleureusement avant de dire:

♫-Mais je vais bien, ne t'inquiète pas♥!♪

Haru se sentait mal, très mal, quel genre de choc pouvaient bien vivre les vampires avant d'être complètements insensibles et immortels?Sa blessure la brûlait, sa tête semblait exploser, ses oreilles bourdonnaient, eh oui, encore, elle n'allait pas mieux...toujours aussi pâle...mais elle ne voulait absolument pas inquiéter son frère, un frère si intentionné...Elle retenait ses larmes de couler, et ça, c'était très rare, normalement, elle laissait ses larmes couler, sa bouche crier et rire, elle laissait aller ses émotions...Mais là...
Soudain, Haru n'en pu plus de soutenir sa tête si haute, sur le pie abimé qu'était sa gorge. Elle s'écroula par terre, se mis a pleurer comme un bébé, elle ne pleurait pas, elle chialait!(quelle finesse >> tu viens de casser l'imagination des gens >>) Elle était par terre, jambes repliées contre son corps, elle pleurait, sa main plaquée sur son cou, pleurant et hurlant de tous ses poumons. Quelle douleur! en plus, le brouhaha des murmures de la centaine de personnes autour n'arrangeaient pas son mal de tête.Elle hurlait de douleur, plus fort que quand elle se transformait, voila, peut-être étais-ce sa destinée de se transformer en vampire, alors, elle était punie...
_________________


watashi no kokoro an locker


Revenir en haut
Akiro Yuso
Les 4 éléments

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2010
Messages: 306
Localisation: Tu veux un GPS tant que tu y es ?
Emploi/classe: Terminale
Loisirs: Sa dépend °°
Date de naissance: 03/06/1333
Masculin 猪 Cochon
race: Elément

MessagePosté le: Jeu 4 Fév - 21:05 (2010)    Sujet du message: Une glace en famille♪ [PV: Akiro] Répondre en citant

Akiro regarda sa petite sœur, accroupie, de façon à être à sa hauteur et donc, ne pas la regarder de haut. Faut dire qu'il était bien plus grand qu'Haru, quoi de plus normal quand la gamine à seulement 11 ans et son frère, 17 ans ? Et comme par hasard, sa chère petite sœur aux courts cheveux blancs lui sortit le super sourire colgate blancheur édition 3000 avec le discours du genre t'en fais pas, je vais bien mais je vais mal. Ralala...qu'est-ce qu'ils avaient tous avec cette mauvaise manie ? M'enfin, lui il pouvait parler il le faisait continuellement...le jeune homme borgne lâcha un petit soupire puis tilta quand il vit sa sœur pleurer d'un coup. Non mais quel imbécile il faisait...il n'avait pas refermé sa plaie ! Ah franchement, il aurait pu le faire pendant qu'elle était dans les vapes, mais non, il avait fait son monsieur poisson rouge et comme l'idiot qu'il était, eh ben il a zapper les trucs très importants. Mais ce n'était pas le moment de se réprimander intérieurement. Il fallait agir et vite ! Encore plus vite que lorsque le poison était encore présent dans le corps d'Haru. Oui, voir un être cher pleurer était quelque chose de presque disons, insupportable pour Akiro. Il allongea la petite fille sur le sol, dans la neige puis plaqua ses mains sur la plaie dont le sang coulait abondamment. Puis, son regard sérieux, il murmura à sa sœur :


« Attention sa risque de faire un peu mal, mais j'ai pas d'autres moyens... »


Le jeune homme aux cheveux rouge feu ferma son œil et se concentra, rassemblant son énergie dans ses mains. Progressivement, la chaleur dans les paumes de sa main jusqu'à faire...fondre en quelque sorte la peau de Haru. Enfin, ce n'était pas fondre à proprement parlé. Disons que le corps de la petite fille était plus principalement constitué d'eau. Donc, sa peau rétréci en quelque sorte, jusqu'à refermer complètement la plaie, ne laissant aucune cicatrice apparente. L'élément du feu retira doucement ses mains et regarda sa sœur. Puis il dit :


« Je t'ai enlever le poison ne t'en fais pas...désolé, j'aurais du refermer la plaie pendant que tu étais évanouie...est-ce que tu vas mieux ? Et sans mensonges cette fois. »


Akiro fixa sa sœur, ne prêtant pas attention aux gens autour d'eux, ne prêta pas attention à leurs murmures, ni rien. Il fixait sa sœur, inquiet, et puis c'est tout.
_________________


Revenir en haut
Haru Yuso
Les 4 éléments

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2010
Messages: 314
Localisation: Là où tout le monde regarderas...
Emploi/classe: CM2
Date de naissance: 22/07/1339
Féminin 兔 Lapin
race: élément: eau

MessagePosté le: Jeu 4 Fév - 21:27 (2010)    Sujet du message: Une glace en famille♪ [PV: Akiro] Répondre en citant

Haru avait trop mal pour entendre son frère parler, il l'allongea dans la neige, elle ne remarqua que le froid, encore une fois, le sang coula sur le blanc de l'eau gelée. Elle tremblai, soudain, elle sentit la paume de la main chaude de son frère se coller a sa plaie, la douce chaleur ne fit qu'aggraver sa souffrance, soudain, elle sentitune chaleur intense, elle ne pu que hurler, oui, elle hurla tout le temps du soin...soin? mais oui...Akiro la guérissait, mais elle ne sentait que de la douleur...Elle avait déjà entendu parler de la douleur qu'infligeait cette technique, mais elle ne s'était pas rendue compte de l'importance de cette dernière.Dieux, ca faisait mal!!!

-Ak..AAAAAAAAHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH!!!!! Akiro!!! ARREEETTEE!

Haru avait peur, oui, elle était peut-être un des éléments réputée comme dangereuse, mais après tout, elle n'était qu'un enfant...Soudain, la douleur s'arrêta. Elle pleurait, se tâtant le cou, oui, plus de douleur, plus de cicatrice, bon, elle aurait aimer garder une petite cicatrice, va savoir pourquoi...bien que pour un élément, c'est quelque chose de très compliquer.Elle s'assit et sauta dans les bras de son grand frère, en pleurant toutes ses larmes, elle avait les ras serrés autour du cou de son frangin, tellement fort qu'elle l'étranglait presque.Elle dit en sanglotant:

-Akiro! j'ai eu si peur! merci de m'avoir sauver! merci beaucoup!!!


Haru avait, une fois de plus, une dette envers son frère...Oui, encore une... elle desserra son etreinte et dit:

-Je te doit la vie...♪


elle ajouta avec une toute petite voix

-Ou mon apparence actuelle...
encore une fois...


Elle regarda son frangin, mais cette fois-ci, avec un regard sincère, et un sourire qui te donne envi de pleurer:

♪-Mais je vais bien maintenant, je te le promet!♫


Elle se leva, la foule s'écarta sur son passage, elle ramassa sa veste, elle était pleine de flotte, de traces de boue, et elle était, pour couronner le tout, toute déchirée. Elle dit:

-OH NON!!! ils l'ont déchiré avec leurs griffes!!! et en plus, la foule l'a piétinée.


Elle tourna la tête vers un garçon de la foule et lui hurla:

-IMBÉCILE!

Le garçon, qui devait être au lycée, a la Utory School? dit, faussement énervé:

-Mais j'ai rien fait moi!!!

Haru se retourna en poussant un petit "ts!!", elle rejeta sur son épaule ce qui restait de sa veste et se rapprocha de son frère.
_________________


watashi no kokoro an locker


Revenir en haut
Akiro Yuso
Les 4 éléments

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2010
Messages: 306
Localisation: Tu veux un GPS tant que tu y es ?
Emploi/classe: Terminale
Loisirs: Sa dépend °°
Date de naissance: 03/06/1333
Masculin 猪 Cochon
race: Elément

MessagePosté le: Mer 10 Fév - 02:43 (2010)    Sujet du message: Une glace en famille♪ [PV: Akiro] Répondre en citant

Akiro cru pendant quelques secondes, qu'il allait mourir étouffé par le gros gros gros câlin de sa petite sœur. C'était hallucinant comment cette petite jeune fille avait de la force, alors qu'elle avait à peine 11 années de vie. Il ne pouvait plus parler tellement il étouffait en fait...quand elle dessera enfin son étreinte, le jeune élément du feu pu enfin respirer convenablement. Et Haru n'avait pas l'air de s'en apercevoir. Heureusement...le jeune homme n'aurait pas voulu l'inquiéter, ou bien même culpabiliser après ce qu'elle venait de vivre. C'était d'ailleurs très bien qu'elle aille mieux. Voyant le sourire de sa sœur, Akiro ne pu que lui rendre la pareille. Si il ne souriait pas, il serait parvenu au résultat qu'il voulait à tout prix éviter d'avoir en fait...il allait repartir dans ses souvenirs quelque peu nostalgiques, quand il entendit de l'agitation et sa sœur, crier après quelqu'un. Il regarda l'état de la veste de Haru et compris enfin le sujet de son énervement. Mais pourquoi est-ce qu'elle accusait quelqu'un au hasard, qu'elle avait désigné comme étant le coupable sans preuve ni rien ? Akiro n'aimait pas vraiment quand quelqu'un avait ce genre d'attitude que ce soit une personne inconnue ou quelqu'un de sa famille ou qu'il connaissait, cela lui était égal. La fillette aux cheveux blancs n'allait pas échapper au jugement de son frangin...quand elle se dirigea d'ailleurs vers lui, le jeune élément assena une pichnette sur le front de sa sœur. Il avait hésité à lui mettre un poing sur la tête, mais bon, elle était encore jeune. Cette acte viendrait plus tard...peut-être. 

 
« Dis donc miss. On insulte pas les gens comme tu viens de le faire ! Surtout quand tu n'as pas de raison valable, ni de preuve pour prouver celle-ci ! D'ailleurs, moi je l'ai vu, ce n'est pas ce garçon qui t'a réduit ta veste en bouille, mais tes assaillants miss. Et puis, sa se rachète, ne t'en fais pas pour ça, au pire, sa se recoud facilement ! » 

 
Et c'était partie pour la leçon de morale, by Akiro Yuso. Eh oui, on dirait pas mais il a un cerveau avec un misérable petit neurone qui travaille jour et nuit et qui tiens le coup 24 heures sur 24. Le jeune homme mis ses poings sur ses hanches en soupirant. 

 
« Retiens bien cela Haru...n'attaque jamais sans arme. Car les mots sont de puissantes choses, mais attention, tu ne peut les reprendre et il peuvent finalement t'enchaîner ou se rediriger contre toi... » 

 
Et après la leçon de morale, je vous présente le passage philosophique et incompréhensible pour certaines personnes. Akiro sortait cela naturellement, il ne réfléchissait pas, cela sortait tout seul en fait. Parfois même sans prévenir. 

« Allez...va t'excuser après je t'amène là où je voulais t'amener. »
_________________


Revenir en haut
Haru Yuso
Les 4 éléments

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2010
Messages: 314
Localisation: Là où tout le monde regarderas...
Emploi/classe: CM2
Date de naissance: 22/07/1339
Féminin 兔 Lapin
race: élément: eau

MessagePosté le: Mer 10 Fév - 12:46 (2010)    Sujet du message: Une glace en famille♪ [PV: Akiro] Répondre en citant

Haru était donc partie en tapant les pieds, en les regardant d'ailleurs... Puis soudain, elle senti une petite douleur au front, elle leva les yeux et cria:

-Aïe!!! tu m'a fait mal!


Akiro lui lâcha sa leçon de morale, Haru se sentait un peu ridicule devant toute cette foule... Elle regardait ses pieds, comme un enfant qui se fait gronder par son père parce qu'il a casser une vitre.

A vrai dire, mis a part la vitre, c'était ça...Bon, Ok, akiro n'était pas son père, mais c'était presque tout comme! bon il y avait Daichi >> Mais bon, de toute façon, elle n'avait aucun mal a désobéir a son cousin, par contre... elle avait beaucoup plus de mal a désobéir a son grand frère...

Elle avait joins ses mains dans son dos et frottait le sol avec son pied droit, en regardant son gauche, elle était toute rouge... Elle trouvait que ce que Akiro lui disait état un peu...bizarre...Bah oui! vous diriez ça a une fille de 11 ans?!

Elle alla vers le garçon qu'elle avait engueuler en trainant des pieds, elle dit en regardant le sol:

-Désolée...♪

Elle senti une main se poser sur sa tête, elle leva la tête, toute rouge, el garçon la regardait avec un grand sourire, elle se senti toute gênée, elle repoussa le bras du garçon et dit:

-Bon ça va! ça suffit! j'ai compris!

Elle n'était pas énervée, mais trop gênée pour être normale, le garçon s'excusa en riant. Elle mis ses mains dans les poches de sa robe, avec sa robe dans le creux entre son bras et sa hanche, veste irréparable, d'ailleurs. Elle avança vers Akiro, encore toute rouge, avec une mine faussement énervée, elle dit:

-Bon, on y va?♪


Elle espérait que Akiro comprendrait sa gêne, entourée de toutes ces personnes, elle s'était fait ordre par un vampire, elle avait hurler et pleurer, elle avait enlacer son frère, elle avait engueuler quelqu'un d'innocent, s'était fait engueuler par son frangin, elle avait aussi du s'excuser, et le garçon lui avait foutu la honte de sa vie!

Ces évènements, pour certains avaient fat rire deux ou trois personnes de la foule...d'autres, préféraient s'abstenir après avoir reconnu les deux personnes.

Haru parti donc avec Akiro, mais avant cela, elle jeta un petit regard maladroit au garçon qu'elle avait engueuler en lui souriant, tout aussi maladroitement. Bon, elle était dos a lui, amsi avait uniquement tourner la tête.
_________________


watashi no kokoro an locker


Revenir en haut
Akiro Yuso
Les 4 éléments

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2010
Messages: 306
Localisation: Tu veux un GPS tant que tu y es ?
Emploi/classe: Terminale
Loisirs: Sa dépend °°
Date de naissance: 03/06/1333
Masculin 猪 Cochon
race: Elément

MessagePosté le: Ven 12 Mar - 15:48 (2010)    Sujet du message: Une glace en famille♪ [PV: Akiro] Répondre en citant

Akiro assista donc à toute la scène avec un grand sourire collé au visage, content que sa leçon de morale ai servie à faire résigner Haru de toute protestation. Il gagnait bien souvent à ces jeux là, surtout quand il était question de faire la morale aux autres et surtout à sa petite sœur. C'était justement parce qu'elle était plus petite qu'il gagnait aussi facilement. Après tout, plus on grandis, plus on a une version différente de ce que nous appelons « Monde ». Au fur et à mesure que l'on grandit, on se forge ses propres idées, ses propres buts, ses propres arguments...Chacun de nos points de vue sont différents. Alors évidemment, pour une enfant comme Haru qui n'avait pas encore vécu assez longtemps, gagner en leçon de morale n'était pas une tâche très facile, surtout avec Akiro qui est têtu comme une mule je vous l'accorde bien. Et aussi, je ne vous cache pas qu'il a un esprit très philosophique, mais ça, vous avez déjà dû vous en apercevoir, si vous avez toutefois bien lu le post précédent. Philosophie bien injuste pour une gamine comme elle...quand elle lança son « Bon, on y va ? », un sourire doux et gentil apparut sur le visage d'Akiro. Il acquiesça en hochant la tête et en disant : 

 
« Oui ! Allons-y ! » 

 
Sur ce, il tourna finalement les talons et commençant à s'éloigner en compagnie de sa petite soeur, du groupe de personnes qui les avaient observés quand Haru était presque inerte, au sol. Maintenant, la destination suivante : aller chercher une glace à la menthe ! Il le savait bien, que ce genre de sucrerie, sa sœur aimait. Après tout, il la connaissait bien, très bien même ! Il la connaissait depuis sa naissance alors connaître ses goûts et tout le tralala, c'était assez facile bien qu'il ne la connaisse pas aussi bien qu'il ne connait sa sœur jumelle, Fuyuka. D'ailleurs, celle-ci et Haru s'entendaient assez mal...il n'avait de toute sa vie, jamais compris pourquoi un tel comportement. C'était quelque chose qu'il éclaircirai plus tard, quand il serait d'attaque à se servir de son neurone et à réfléchir convenablement sans partir en vrac et ne pas exploser le cerveau. Après ces quelques petites pensées et quelques minutes de marche dans le silence, il arriva enfin au stand de glace du parc. Il demanda d'abord à sa petite sœur de s'assoir sur un banc en l'attendant, puis il partit vers le stand. Il commanda tout d'abord deux glaces à la menthe (n'aime pas le chocolat, à des difficultés avec la glace à la fraise car ce n'est pas le vrai fruit, et préfère la menthe à la vanille)puis patienta un peu. Le vendeur vint finalement, après 2 minutes d'attente, apporter les glaces à son client. Celui-ci le remercia et partit en direction d'Haru. Il finit par lui tendre sa glace en souriant : 

 
« C'est pour toi ! » 

 
Puis il vint s'assoir à côté de sa petite sœur et commença à manger sa glace. 

 
[HS : Gomeeeeen 8'D] 

_________________


Revenir en haut
Haru Yuso
Les 4 éléments

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2010
Messages: 314
Localisation: Là où tout le monde regarderas...
Emploi/classe: CM2
Date de naissance: 22/07/1339
Féminin 兔 Lapin
race: élément: eau

MessagePosté le: Sam 3 Avr - 16:27 (2010)    Sujet du message: Une glace en famille♪ [PV: Akiro] Répondre en citant

Haru, visiblement vexée et énervée, contre qui? son frère? non, contre elle-même, et pour une raison très futile: Elle n'aimait pas se faire manipuler par qui que ce soit...en plus elle avait froid sans sa veste avec sa robe.Mais pourquoi elle s'était habillée comme ça en plein hiver? Surement parce qu'elle ne supportait pas les pantalons. Elle se retourna pour constater qu'elle avait pris un peu trop d'avance sur son grand frère, il faut dire qu'elle était partie quelques secondes en avance et qu'elle avait marcher vite, tandis que lui, marchait particulièrement tranquillement. Elle s'arrêta donc..et attendit Akiro, en essayant de se calmer.

Elle savait ce qu'il voulait l'offrir, et elle pensait bien que ça la calmerait...mais quand? Elle recommença a marcher lorsque son frère arrive à son niveau, elle ne dit rien, toujours un peu frustrée par elle-même...mais quelle tête de linotte je vous jure... Ils arrivèrent enfin au stand de glaces, Akiro en acheta une à la menthe, évidement, et une autre à la menthe pour lui...ce qui, si on additionne bien, fait deux glaces à la menthe. Ils allèrent s'asseoir sur un banc. Une fois assise, Haru croqua dans sa glace, elle frissonna, le froid avait mordu ses...dents... mais elle aimait cette sensation... Elle regarda Akiro et dit d'un air tout timide:

-Merci...


Elle était timide parce qu'à vrai dire, elle n'avait pas parler à son frère depuis une éternité...savait-il qu'elle voulait rejoindre le club de musique?Qu'elle se sentait salement seule? Que savait-il de nouveau sur elle elle, près-adolescente solitaire contre son grès? Elle regarda à nouveau son grand frère...il lui avait quand même sauver la vie... Elle dit à nouveau:

-Merci pour toute à l'heure aussi...

Elle n'osa pas lui dire que ça l'énervait d'être un élément, les moqueries, les brimades, les craintes, les peurs, les rumeurs, les dangers, les agressions, tout ça la dépassait, elle n'avait que onze ans... elle ne pouvait pas supporter tous ces fardeaux seule... Elle demanda à son frangin:

-Dis moi Ani-chan...tu arrives a avoir des amis toi n'est-ce pas?


Elle se dit qu'elle était jalouse de son propre frère, et soudain, elle se trouva pitoyable...Et puis, elle n'était même pas sure de ce qu'elle disait, mais elle ne pouvait pas imaginer que son père n'attire pas naturellement les autres personnes. Ce fut après quelques secondes de réflexions qu'elle continua:

-Pourquoi est-ce que moi, personne ne veux être ami avec moi?

Elle mordit à nouveau dans sa glace, en attendant la réponse de son frère.Elle sentit une boule dans sa gorge, elle avait envi de pleurer, mais elle s'en empêchait...comme toujours...
_________________


watashi no kokoro an locker


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 00:09 (2017)    Sujet du message: Une glace en famille♪ [PV: Akiro]

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fairy Utopia Index du Forum -> La ville -> Places principales -> Le Fleuve -> Le "parc du fleuve" Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com